Participe présent, gérondif, adjectif verbal.

Pourquoi le mot suffoquant est-il invariable alors que suffocant varie?
Suffoquant sous le soleil de plomb de Colombie, elle se rappelait l’hiver québécois et elle se disait que, malgré tout, elle les supporterait, ces jours suffocants.


Le mot suffoquant est invariable parce qu’il est le participe présent du verbe suffoquer et que les participes présents sont invariables. Le mot suffocant, quant à lui, varie parce qu’il est un adjectif verbal et qu’il s’accorde avec le nom qu’il complète.

Resultado de imagen de participe présent

1.- Participe présent, gérondif, adjectif verbal . Théorie.
2.- Orthographe des adjectifs verbaux.

EXERCICES:
1.- Dictée
2.- Participe présent ou adjectif verbal?
3.- Participe présent, adjectif verbal ou nom?
4.- Participe et gérondif.
5.- Participe présent: structures fautives.

 

Anuncios

Indicatif ou Subjonctif?

LE SUBJONCTIF OU
L’INDICATIF

 

SUBJONCTIF = le doute, les sentiments, l’ordre, l’interdiction, la volonté, le souhait, le désir, la possibilité, le jugement moral / personnel, la crainte…
INDICATIF = la réalité, la certitude


Avant que + subjonctif (mais après que + indicatif)

J’espère que + indicatif (en général le futur simple)

 

AFFIRMATION NÉGATION INTERROGATION
INVERSÉE
penser que + indicatif + subjonctif + subjonctif
croire que + indicatif + subjonctif + subjonctif
il est certain que + indicatif + subjonctif + subjonctif
il est probable que + indicatif + subjonctif + subjonctif
comprendre que + indicatif + subjonctif + subjonctif



Exemples :

Je pense que la police arrêtera le criminel.
Je ne pense pas que la police
fasse son travail.
Pensez-vous que la police
ait le temps de traiter ce crime ?

Source: http://www.polarfle.com/exercice/avsubjind.htm

EXERCICE Mettez les verbes à la forme voulue. (subjonctif ou indicatif)

 

Un grand nombre de verbes permettent d’exprimer l’opinion personnelle:

  • des verbes déclaratifs qui donnent une chose pour vraie ou certaine dans l’avenir: affirmer, assurer, attester, avancer, déclarer, dire, garantir, promettre…
  • des verbes impliquant une opinion, un jugement, une appréciation: croire, estimer, être sûr(e), certain(e), persuadé(e), juger, penser, trouver, admettre, reconnaître…
  • des tournures impersonnelles indiquant des certitudes: il est certain, évident, incontestable, probable, sûr…. il va de soi, il est (c’est) vrai, il paraît, il me semble…
Tel que l’on a vu ci-dessus, lorsque ces verbes sont employés à la forme affirmative et suivis de que, ils sont suivis de l’Indicatif:
ex: Il est probable qu’il a été retardé / Je crois que tu t’es trompé / Je vous promets que nous serons là
Lorsqu’ils sont employés à la forme négative, ils expriment un dégré d’incertitude. Dans ce cas, ils sont suivis du Subjonctif:
ex: Il n’est pas certain que nous arrivions à l’heure / Je ne pense pas qu’il soit ravi de cette décision.
Lorsque ces verbes sont employés à la forme interrogative, ils sont suivis du subnjonctif uniquement dans le cas de l’interrogation avec inversion du sujet:
ex: Croyez-vous vraiment qu’on puisse changer la société? (Subjonctif, inversion)
ex: Est-ce que vous croyez qu’on pourra/peux changer la société? (Indicatif, pas d’inversion)
Remarque:

Lorsque le verbe “TROUVER” est suivi d’un adjectif exprimant l’appréciation, il est suivi du Subjonctif car il exprime un jugement.ex: “Je trouve injuste qu’on ne soutienne plus autant les familles traditionnelles en dificulté”.

Mais:

ex: “Je trouve qu’il est normal que les familles monoparentales reçoivent des aides de l’État.”

 

Le Style Indirect ou Discours Rapporté

Bonjour!

Je vous conseille ces liens pour travailler le discours rapporté.

Bon wekend, et bon travail!

 

LE DISCOURS  RAPPORTÉ

Style direct Style indirect
La police annonce aux parents : “Votre fille est morte”. La police annonce aux parents que leur fille est morte.
Les parents demandent à la police : “Connaissez-vous le meurtrier ? Les parents demandent à la police si elle connaît le meurtrier.
La police demande à un suspect : étiez-vous le 15 décembre ?” La police demande à un suspect il était le 15 décembre.


Les verbes de déclaration courants
 Dire, déclarer
 Raconter (une histoire)
 Annoncer (une nouvelle), prévenir (quelqu’un)
 Demander (de… / si…)
 Ajouter, préciser, compléter
 Confirmer, assurer, garantir
 Répondre, rétorquer
 Nier
 Avouer, admettre, reconnaître (une erreur)

Les changements du discours rapporté au présent :


1. Les guillemets (” “) et les deux points (:) disparaissent.
2. Les phrases énonciatives sont introduites par “
que. Cette conjonction doit être répétée pour chaque nouvelle proposition subordonnée.
3. Les phrases interrogatives simples sont introduites par “
si“.
4. Les pronoms interrogatifs (
où, quand, comment…) du discours direct sont maintenus dans le discours rapporté.
5. Les pronoms personnels et les adjectifs possessifs changent et prennent la forme de la personne à qui ils se rapportent.
6. La terminaison verbale du verbe conjugué prend la forme du nouveau sujet.

 

LE DISCOURS RAPPORTÉ AU PASSÉ

Transformations des conjugaisons
 Discours direct  Discours rapporté
 Présent  Imparfait
 Imparfait  Imparfait
 Passé composé  Plus-que-parfait
 Plus-que-parfait  Plus-que-parfait
 Futur simple  Conditionnel présent
 Futur antérieur  Conditionnel passé
 Conditionnel présent  Conditionnel présent
 Conditionnel
passé
 Conditionnel passé
 Subjonctif présent  Subjonctif présent


Transformation des expressions de temps
 Discours direct  Discours rapporté
 Avant-hier  L’avant-veille
 Hier  La veille
 Aujourd’hui  Ce jour-là
 Demain  Le lendemain
 Après-demain  Le surlendemain
 Cette semaine  Cette semaine-là
 La
semaine dernière
 La semaine
précédente
 L’année
dernière
 L’année
précédente
 Le mois dernier  Le mois précédent
 La semaine
prochaine
 La semaine
suivante
 L’année
prochaine
 L’année
suivante
 Le mois prochain  Le mois suivant
 Dans deux jours  Deux jours plus tard
Règles de transformation :

1. Comme pour le discours rapporté au présent, on doit changer les pronoms personnels, les pronoms compléments et les adjectifs possessifs.

2. Quand le verbe introducteur està un temps du passé, on doit transformer les conjugaisons et les expressions de temps. 

EXERCICE: L’enquête

source: http://www.polarfle.com/exercice/avindisrapp2.htm

EXERCICES
 
 
 
 
 

 

Le subjoctif

Les emplois du subjonctif, niveau B2


La Leçon

Le subjonctif est le mode du doute et de l’espérance. Le subjonctif est le mode de l’amour. ” Erik Orsenna, Les Chevaliers du Subjonctif

Le subjonctif est un mode personnel (il se conjugue à différentes personnes), qui exprime le souhait, le doute, l’indécision… les actions pas encore réalisées et les attitudes subjectives.

Le mode subjonctif comporte 4 temps verbaux : le présent (que je chante), le passé (que j’aie chanté), l’imparfait (que je chantasse) et le plus que parfait (que j’eusse chanté).

On utilise le subjonctif principalement pour exprimer:

Des sentiments le doutele souhaitl’ordre

le jugement impersonnel

Il est improbableJ’aimeraisJe veux

Il faut

+ qu’elle sache
le regretla crainte Quel dommageJ’ai peur + qu’elle ne sache pas
Une opinion croirepensertrouver

supposer…

Elle ne croit pasElle ne pense pasElle n’est pas certaine + qu’il accepte
Le but Pour queAfin queDe façon que

De sorte que

De peur que…

Je lui ai acheté plusieurs livres + pour qu’elle lise à la maison
L’opposition et la concession Bien queQuoiqueEncore que Bien qu’il dise le contraire, il est responsable du conflit
La condition et l’hypothèse À supposer quePourvu quePour peu que

En admettant que

Si tant est que

Le groupe prendra le TGV + à condition qu’il  n’y ait pas de grève à la SNCF.
La temporalité Jusqu’à ce queD’ici à ce queAvant que

En attendant que

J’irai boire un verre + en attendant qu’il finisse.
La cause De peur queDe crainte queCe n’est pas que…mais Il a changé d’avis + de peur qu’elle refuse son voyage

source:  http://www.bonjourdefrance.com/exercices/contenu/17/grammaire/62.html

Le Passé simple

Le Passé Simple

Bon courage et bon travail!

PASSÉ SIMPLE

A. Emploi du passé simple

Le passé simple exprime une action achevée du passé, le plus souvent une action brève.
Exemple : Soudain, le cycliste chuta par terre.

 

B. Les terminaisons du passé simple de l’indicatif
Les terminaisons varient selon le groupe auquel appartient le verbe.

Passé simple de l’indicatif 1er groupe 2e groupe
je / j’ -ai aimai -is finis
tu -as aimas -is finis
il / elle / on -a aima -it finit
nous -âmes aimâmes -îmes finîmes
vous -âtes aimâtes -îtes finîtes
ils / elles -èrent aimèrent -irent finirent

Attention : les verbes du 3e groupe ont 3 modèles de terminaisons.

3e groupe modèle 1 modèle 2 modèle 3
je / j’ -is pris -us crus -ins vins
tu -is pris -us crus -ins vins
il / elle / on -it prit -ut crut -int vint
nous -îmes prîmes -ûmes crûmes -înmes vînmes
vous -îtes prîtes -ûtes crûtes -întes vîntes
ils / elles -irent prirent -urent crurent -inrent vinrent

 

Remarque : On peut rechercher le participe passé du verbe à conjuguer mais cela ne fonctionne pas toujours !

Exemple n°1 : verbe devoir – > participe passé : du.
Passé simple -> je dus, tu dus, il dut, nous dûmes, vous dûtes, ils durent.
Exemple n°2 : vaincre -> participe passé : vaincu.
Passé simple -> je vainquis, tu vainquis, il vainquit, nous vainquîmes, vous vainquîtes, ils vainquirent.

 

C. Les auxiliaires ont une conjugaison qu’il faut maitriser car ils permettent de former le passé antérieur de l’indicatif de tous les autres verbes.

Les auxiliaires avoir être
je / j’ eus fus
tu eus fus
il / elle / on eut fut
nous eûmes fûmes
vous eûtes fûtes
ils / elles eurent furent
Source: http://la-conjugaison.nouvelobs.com/regles/conjugaison/passe-simple-de-l-indicatif-8.php

EXERCICES:

1.- Passé simple de l’indicatif – terminaison en “-it” et “-irent”

2.- Passé simple de l’indicatif- terminaisons en “-ut” et “-urent”

3.- Passé simple de l’indicatif – terminaisons en “-int” et ” -inrent”

4.- Cendrillon.

5.- Petit Poucet.

6.- La Poupée de cire.